Jeanne 29 décembre 2017

Les différents type de motos existantes

La moto a toujours attisé chez l’homme bon nombre de fantasmes et de rêves. Il est vrai que ces engins, filant à toute vitesse, avalant l’asphalte à la vitesse de l’éclair, avec la ligne de vos rêves font envie. La moto est aussi, et de nombreux motards me cracheront dessus pour avoir dit ça, un effet de style. Une classe monumentale lorsque l’on tient le guidon d’une bécane nous habille, et un long manteau de bad boys nous recouvre peu à peu, afin de faire frétiller les culottes filles, ou les slips hommes, selon vos goûts. La moto est aussi le gage d’une vie de danger, une vie à mille à l’heure, une vie de route. Et peu peuvent se vanter de vivre cette vie là. Alors, vous qui êtes si tentés par ce monde merveilleux, que choisir comme moto ? Laissez moi vous présenter les différents types de motos.

Les sportives

Les sportives sont très attirantes, et je le comprends. LIgnes aérodynamiques, épurées, moteurs puissants et solides, accélérations à couper le souffle, toutes les alarmes sont rouges fluos et hurlent d’en obtenir une. La sportive ressemble à une moto de course, à la seule différence qu’elle est homologuée pour la ville. La moto sportive englobe nombre de motos radicalement différentes, mais qui partagent à peu près la même ligne, le même carénage, imposant mais fluide, pour faciliter l’accélération, et rajouter à l’aérodynamisme de l’engin, et bien souvent c’est uniquement l’arrière de la selle ainsi que le moteur qui les différencient.

Que vous fassiez le choix de la Kawasaki Ninja ou de la Hurricane de Honda, il faudra savoir maîtriser la sportive, et non que la sportive ne vous maîtrise.

Les Derbys, Motocross, trails

Amateurs de risques et de pirouettes, cacahuètes ! Plus sérieusement, si vous cherchez à lever votre bécane en roue arrière, à lâcher le guidon et à l’amener sur les pistes les plus dangereuses du globe, afin de gravir et dévaler des montagnes en roue libre, les “cross sont faites pour vous”. Si vous voulez la même chose, mais que vous préférez les flips et stunt arrière en moto, choisissez un trial. Enfin, si vous voulez faire du bruit, frimer devant les cousines, vous faire gronder par votre mère et porter des blousons en tissus justaucorps bleus, achetez une derby. La “derb”, très prisée chez les jeunes en dessous de 16 ans ne vous confère pas un charisme à toute épreuve, mais offre par sa légèreté et sa maniabilité une garantie de plaisir et d’amusement.

Les roadster, chopper, Triumph

Si vous faites le choix de l’un de ces modèles de motos, vous pouvez vous considérer comme des vrais motards. Seuls ces motards sont reconnus et respectés par toute la communauté des deux roues. Pas comme ces amateurs de derby, ou bien même ces bougre de scooter, qui osent se considérer comme motards. Fans des Hell’s Angels d’amérique, ou du McSvavelsjö suédois, vous voulez ressembler à ces groupes de fous de motos, et vous vous trimballez donc en blouson en cuir brodé d’un écusson, de doc martens à clous, d’un casque plat et avec du gros rock US, style nirvana ou Guns’n’roses dans les oreilles. Ces motos sont assez basses, très lourdes, pouvant peser parfois quelque tonnes, et n’ont donc pas l’accélération des sportives. Par contre, vous pourrez avaler les kilomètres avec aisance, et traverser des pays entier simplement accompagné d’un bon sac de couchage et d’un couteau bien aiguisé !

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*